LE MAP

Pour une agriculture éthique et paysanne

Accueil > NOS POSITIONS > jesuispaysan > Les origines de l’action "Je suis paysan(NE)"

Après la liberté d’expression.

Les origines de l’action "Je suis paysan(NE)"

La liberté de produire et de se nourrir est attaquée !

dimanche 6 septembre 2015, par Klaude Charlier

Une première victoire : la mise au point du logiciel CiSiC


Aujourd’hui, c’est la ferme Munnix sur le plateau de Herve qui est dans le collimateur. Ils font partie des derniers véritables Fromages de Herve du Plateau. Comme le veut la tradition, ils sont encore préparés à base de lait cru toujours tiède de la traite.


Et c’est là le problème. L’afsca estime que l’utilisation de lait cru toujours tiède de la traite est anti hygiénique. Bien que Joseph Munnix a appris la méthode de fabrication de sa mère et poursuit la tradition depuis, sans avoir jamais rencontré de problèmes sanitaires. Bien que des centaines de consommateurs lui font confiance et apprécient ses produits.
L’AFSCA le fustige et décide de stopper la production.


Télécharger le communiqué de presse de Mr Munnix

SIGNER LA PETITION


C’est une atteinte au producteur dans son processus créatif à la recherche de produits originaux et novateurs. C’est une atteinte aux attentes du consommateur qui a le droit de manger ce qu’il veut sans devoir demander l’autorisation à un organisme d’état.

Vous êtes un producteur créatif ?
Vous êtes consommateur libre ?
Alors mobilisez vous autour du MAP et placardez les affiches disponibles en téléchargement en bas de page


Proposition d’alternative

La paysannerie en danger !

Réagissons et créons des liens de coresponsabilité avec des Systèmes Participatifs de Garantie.

Avec ou sans l’AFSCA ?

« Démanteler l’AFSCA et la remplacer par des structures de contrôle locorégionales et conviviales, respectueuses des droits humains, des us et coutumes des citoyens, et sous contrôle des pouvoirs locaux ou locorégionaux…
Et réorienter les priorités de l’Agence pour qu’elle contrôle les véritables poisons. L’industrie agro-alimentaire nous empoisonne !
Nous pouvons développer ensemble, producteurs et consom’acteurs, des Systèmes Participatifs de Garantie (SPG). La Marguerite conçue par la cellule qualité MAP/FUGEA va dans ce sens : une coresponsabilité citoyenne et paysanne/artisane !


Le SPG ou Système Participatif de Garantie
est un des outils solidaires mis en place par nos associations militantes pour
rendre visibles les pratiques, diminuer la bureaucratie et le pouvoir des organismes de
contrôle, court-circuiter les systèmes agroalimentaires et créer un espace d’autonomie
producteur-consomm’acteur.

PLUS D’INFOS SUR LE SPG ici : http://www.amisdelaterre.be/IMG/pdf/2012.09_avec_et_sans_afsca.pdf

Rejoignez la cellule qualité MAP/FUGEA !
Infos : map.info.spg@gmail.com