LE MAP

Pour une agriculture éthique et paysanne

Accueil > NOS POSITIONS > La Petite Foire > La Petite Foire 2015, c’est fini oui ! Mais en 2016, elle reviendra...

Post Communiqué - La Petite Foire de Semel 2015

La Petite Foire 2015, c’est fini oui ! Mais en 2016, elle reviendra...

Et d’ici là, le MAP continuera de porter le débat, et le combat, pour que l’agriculture paysanne fleurisse et se développer en tout endroit...

jeudi 26 novembre 2015, par Laurence

C’est dans une communion musicale que s’est achevée cette 5ième édition de La Petite Foire de Semel ; moment symbolique et métaphorique de l’esprit de ce week-end.

Tout comme le public a entonné en choeur, et d’une seule voix, des paroles engagées et joyeusement rythmées, La Petite Foire se voulait être un moment festif, d’échange collectif mais au discours politique fort et constructif.

Mission accomplie pour cette édition 2015 !

En effet, malgré la pluie, ce sont plus de 4000 visiteurs qui ont foulé le sol de la magnifique ferme Bufflardenne pour rencontrer les quelques 75 producteurs, associations, artisans, artistes, demonstrations ambulantes, sympathisants et amis du MAP. Sans oublier l’audience du site Internet de La Petite Foire qui a presque triplé comparé à l’édition 2014 avec plus de 7500 visites.

La Petite Foire 2015 a été une plateforme d’échanges de savoirs, de débats et de décou- vertes. Les démonstrations grandeur nature ont suscité l’intérêt des grands et petits ; le public a chanté, dégusté des produits locaux et de qualité et rencontré des amoureux de la Terre qui se sont fait un plaisir de communiquer leur passion et leur métier.

Les conditions météorologiques du samedi n’ont découragé ni le public, ni les Ministres Collin et Di Antonio de venir saluer ces pion- niers de l’agriculture et de l’artisanat durable.

Pionniers...

...en effet, car il faut des reins bien solides de conviction et de motivation pour s’imposer face au monstre de l’agro-business et du lobbying commercial qui forcent leurs règles et lois. Il faut une force motrice inépuisable pour exister et faire exister dans un système qui se fait sourd et aveugle. Il faut une ténacité rebelle pour réinventer des circuits de production, de distribution et de consommation qui respectent la Terre et ses femmes et ses hommes. Et finalement, il faut la richesse d’un patrimoine humain de savoir- faire pour y parvenir !

L’appel a été lancé, le changement a été amorcé, des poignées de main ont été échangées. En attendant des résolutions politiques fortes, le MAP, ses membres et ses amis continueront de plaider pour un autre modèle agricole et de chanter à La Petite Foire pour faire entendre les voix des paysans.

« A présent écoutez-nous bonnes gens
il est temps de reconsidérer le petit paysan
comme quelqu’un dont le métier est important
sans lui, sur du pain dur vos enfants se casseraient les dents
 »
(Paroles et musique : Ales Gelmini, Denis Meurée et Mélodie Moureau)

Rendez-vous en 2016 !

Des photos et articles de presse sont disponibles sur le site http://lapetitefoire.lemap.be/