LE MAP

Pour une agriculture éthique et paysanne

Accueil > NOS POSITIONS > Droits des paysans > Hot news

Hot news

vendredi 27 novembre 2015, par Klaude Charlier

« On ne lâchera rien, tant que l’on peut sauver le climat »
Après Paris, c’est l’alternative de la marche à Ostende qui a été annulée pour des raisons sécuritaires. « Il est tout à fait inquiétant de constater dans le contexte actuel qu’il soit interdit d’organiser une mobilisation pacifique »
Inquiétante également l’annonce officielle de la France au Secrétariat général du Conseil de l’Europe que, « dans le cadre de l’état d’urgence instauré suite aux attentats terroristes, certaines mesures appliquées « sont susceptibles d’impliquer une dérogation » à des droits garantis par la Convention européenne des droits de l’homme. »
Soyons rassurés certains droits fondamentaux ne peuvent être soumis à une dérogation : le droit de vivre et l’interdiction de la torture et de l’esclavage. Ouf ! Pour les libertés d’expression, de la vie privée, de libre réunion et association, on verra...
Les organisateurs des manifestations citoyennes cherchent encore des alternatives à Ostende mais tout laisse à penser que la mobilisation sera virtuelle. Soyons donc slackactivists. Mais soyons également les acteurs du changement au quotidien dans nos modes de consommation et nos échanges avec les paysanNEs.