LE MAP

Pour une agriculture éthique et paysanne

Accueil > ::PETITE FOIRE: : > Bain de bulles > Artistique et Festival

Artistique et Festival

Attention, mesdames et messieurs, dans un instant on va commencer

mardi 19 mai 2015, par Pascal Van Bever

DOUBLE CLIQUEZ ICI

clic clic clic pour placer un texte descriptif et utile pour votre bulle
clic clic clic pour placer un texte descriptif et utile pour votre bulle
clic clic clic pour placer un texte descriptif et utile pour votre bulle
clic clic clic pour placer un texte descriptif et utile pour votre bulle
clic clic clic pour placer un texte descriptif et utile pour votre bulle
clic clic clic pour placer un texte descriptif et utile pour votre bulle

Ou réagissez via le forum de dscussion en bas de page

Messages

  • Je relaye une idée de Mélo, Aless et Denis, à cogiter :"Un mur d’expression libre", (je me permets afin que les uns et z’autres puissent déjà y penser pour le prochain bain de bulles). En outre la programmation artistique s’est mise en route de bon train, ils nous en diront plus à notre prochaine rencontre.

    • Il serait intéressant de remplir le texte de l’article ci dessus avec un max d’infos (photos ou vidéos, liens vers sites perso) sur les artistes qui viennent. Ainsi je pourrai piquer des infos pour alimenter le site de la petite foire.

      On va bientot commencer à archiver 2014 sur le site avec CaT, mais au plus vite on aura du contenu pour 2015, au mieux ce sera pour l’envoi dans les réseaux

      Si Aless et Deb pouvaient déjà fournir leur matos, j’en serais fort aise ; )

  • Voici une petite presentation de notre projet :

    La compagnie "À Prendre ou à Voler" est une jeune compagnie qui s’est vue naitre dans les prairies de la ferme Larock, il y a tout juste un an.
    Des acrobates, à la campagne, autour d’une structure de trapèze volant.

    La saison 2014 s’est revelée fructueuse : apres quelques semaine de creation on a pu s’exiber avec deux differentes formes de spectacle.
    En octobre on a demonté le charre à cause de la mauvaise saison et on est prets pour le remonter à l’arrivée du primtemps.

    On souhaiterai participer à la petite foire alternative. Non seulement en s’exibant mais en offrant la possibilité au publique de faire "un saut"...

    La structure mesure dix metres de long repliée pour les deplacements et douze prete à etre utilisée.

    Sans doute on aurait besoin d’etre defrayé des trajets, on se demande si vous avez un budjet pour les artistes, à prendre en consideration la possibilité de passer un chapeau. On en parlera.

    Voici une petite presentation de notre projet :

    La compagnie "À Prendre ou à Voler" est une jeune compagnie qui s’est vue naitre dans les prairies de la ferme Larock, il y a tout juste un an.
    Des acrobates, à la campagne, autour d’une structure de trapèze volant.

    La saison 2014 s’est revelée fructueuse : apres quelques semaine de creation on a pu s’exiber avec deux differentes formes de spectacle.
    En octobre on a demonté le charre à cause de la mauvaise saison et on est prets pour le remonter à l’arrivée du primtemps.

    On souhaiterai participer à la petite foire alternative. Non seulement en s’exibant mais en offrant la possibilité au publique de faire "un saut"...

    La structure mesure dix metres de long repliée pour les deplacements et douze prete à etre utilisée.

    Sans doute on aurait besoin d’etre defrayé des trajets, on se demande si vous avez un budjet pour les artistes, à prendre en consideration la possibilité de passer un chapeau. On en parlera.

    Voici une petite presentation de notre projet :

    La compagnie "À Prendre ou à Voler" est une jeune compagnie qui s’est vue naitre dans les prairies de la ferme Larock, il y a tout juste un an.
    Des acrobates, à la campagne, autour d’une structure de trapèze volant.

    La saison 2014 s’est revelée fructueuse : apres quelques semaine de creation on a pu s’exiber avec deux differentes formes de spectacle.
    En octobre on a demonté le charre à cause de la mauvaise saison et on est prets pour le remonter à l’arrivée du primtemps.

    On souhaiterai participer à la petite foire alternative. Non seulement en s’exibant mais en offrant la possibilité au publique de faire "un saut"...

    La structure mesure dix metres de long repliée pour les deplacements et douze prete à etre utilisée.

    Sans doute on aurait besoin d’etre defrayé des trajets, on se demande si vous avez un budjet pour les artistes, à prendre en consideration la possibilité de passer un chapeau. On en parlera.

    Salut, une info qui m’est parvenue, je l’ai transféré à Ales et à Mélo...

  • Ok, super projet. Est-ce qu’on pourrait avoir un contact pour ces trapézistes-acrobates ?
    On a eu un retour d’Aless concernant la seconde réunion et le budget dont on dispose. On va pouvoir commencer à négocier avec les artistes que nous avions envisagés et on ne vous envoie des informations que lorsque nous sommes sûrs qu’ils viendront.
    Fred : "Salut, une info qui m’est parvenue, je l’ai transféré à Ales et à Mélo..." mélo n’a rien reçu sur sa boîte mail. Je remets son adresse au cas où il y aurait une coquille dans celle que tu as melodiemoureau@gmail.com. Et si jamais tu m’as envoyé d’autres contacts entretemps, n’hésite pas à me renvoyer ça pour être sûre que je les ai.
    Biz et bravo pour toute cette ébullition !
    Vous êtes formidables !

    Denis-mélo

  • réunion bulle artistique dimanche aux aurores après un concert joyeux à la ferme arc-en-ciel...et les amis...cette édition 2015 ça va être foir...heureux...ça avance...on se voit le 9 mars pour vous partager nos avancées...on vous sème !

  • coucou les artistes :-)
    à la demande d’Ariane, pouvez-vous remplir le tableau suivant ? (des exemples dans les autres onglets de la feuille...)
    biz sur vot’nez.
    Pascal
    https://docs.google.com/spreadsheets/d/1bypMxu3l67E58wbeB4Zbuw9irYacIz1JqAOJMbDKU2w/edit#gid=550937842

  • Un petit spectacle contemporain-décalé,
    Inspiré de conte et fable d’antan, de dessins et de chansons d’aujourd’hui.
    En quelques accords et mots égarés.
    Ecrit et raconté par Benoit Morren,
    Inspiré de Fred, auteur-dessinateur de Philémon, Daudet, Fersen et d’autres...
    Avec une forme de mise en scène complice de Morgane Prohaczka, marionettiste.
    Les histoires d’un poète sans emploi.
    De quelques considérations sur les tribulations de Philémon dans des mondes qui ne tournent pas rond.
    Où les extraits musicaux librement interprétés à la guitare scout, installent un rythme dans l’oralité, font danser conte et puis notes.

  • La Crapaude : femme à quatre voix, s’est mise en tête de fouiller dans le patrimoine musical de sa région. Elle a trouvé des trésors oubliés, écrits tant en français qu’en wallon, qu’elle dépoussière et restaure petit à petit.

    C’est avec la fougue de sa jeunesse qu’elle redonne vie aux chansons de ses ancêtres. Autant frivole que fidèle, La Crapaude risque bien de vous faire baver !

    Voir en ligne : Site officiel de La crapaude

  • Alimentaire mon cher Watson

    « Alimentaire, mon cher Watson ! » interroge notre mode alimentaire et nos choix de consommateurs. Il met à jour les liens invisibles existant entre notre assiette et un certain état planétaire social, économique, sanitaire, environnemental. Tel l’effet papillon, aux quatre coins du monde, « manger » a des répercutions parfois insoupçonnables ! Plus que jamais le local est relié au lointain. Nous jouons tous un rôle à l’intérieur de notre système alimentaire. Mais quel rôle voulons-nous y jouer ? Et quelles sont les conséquences des actes que nous posons ?

    L’interaction entre le public et l’équipe de création, voulue dès la phase de création (répétitions ouvertes, journal de bord virtuel...), est présente tout au long du spectacle via des jeux théâtraux permettant un positionnement politique et éthique et amenant une interrogation du type : « en quoi suis-je concerné, responsable de cette situation et que puis-je y changer ? »

    « Alimentaire, mon cher Watson ! » crée de l’émulation, l’émergence d’idées et de propositions afin de pouvoir, pourquoi pas ?, ouvrir des perspectives d’actions individuelles et collectives.

    Et si, de spect’acteurs, nous devenions consomm’acteurs ?

  • Les trou’vers
    Les Trou’vers sont une formation musicale composée de plusieurs musiciens, chanteurs et animateurs. Leur répertoire est basé sur des reprises de chansons populaires recomposées autours de thèmes variés. Leurs textes « poétiques » offrent un message simple, positif, amusant et éducatif. En interaction constante avec le public, les Trou’vers proposent un spectacle musical, animé et adaptable à différents contextes.

    La formation musicale actuelle est composée de :

    Bertrand Vanbelle – Chant, Guitare, HarmonicaPatrick Tjolle – Chant, Guitare, TubaJan Schubert – Chant, Guitare, basse, violonMichel Reuss – PercussionsThomas Vanbelle – Percussions

    Voir en ligne : Site wordpress des Trou’vers

  • El Toto café nous propose des compositions inspirées par les boissons typiques du monde entier. Leur musique nous plonge yeux fermés et oreilles tendues dans des vapeurs aphrodisiaques ou autres effluves, mélangées à l’amertume du café torréfié.
    Avec Joachim Loneux et Samir Mohellebi

    Voir en ligne : Site officiel d’El toto café

  • Onirim
    Les contrées vertes et boisées se dessinent sous les trente doigts, les six pieds et les trois voix du trio complice formé par Loïc Holzemer (guitare), Joachim Loneux (accordéon diatonique et percussions) et Fredo Zupi (violon et violoncelle). Les morceaux, de la mazurka lancinante à l’air du Vänern brumeux, s’inscrivent dans une tradition scandinavement vivifiante tout en étant revisités de façon originale, syncopée et… podorythmée ! L’accord parfait entre l’ancré et le nouveau, le maîtrisé et le spontané, la terre et l’air, l’archet, le soufflet et les cordes. Du rêve donc… en notes écoutées et en évasions dansées ! (Texte de Samia Hamrani. Accord’Art)

    Voir en ligne : Page facebook D’onirim

  • Lemniscate
    Duo pour le moins original "Kei-kwen" réunit Mélodie Moureau à la voix et Denis Meurée aux tubas, deux artistes mus par l’envie d’explorer toutes les possibilités de cette formation inattendue. À vous spectateurs émus de découvrir ces deux personnalités attachantes et singulières ! L’univers est à la fois intime et follement intense, le répertoire comprend principalement des compositions originales de style chanson française - jazz prospective n’hésitant pas à créer de nouvelles formes mêlant l’opéra au rap, le beat box au scat et ce, pour le plus grand bonheur de tous. L’improvisation étant le souffle de vie de leur musique, elle sera fidèle au rendez-vous de ces acrobates du son en haute voltige !

    Mais « Kei-Kwen » c’est aussi l’histoire de deux compagnons de route, de vie, d’amour et de musique qui avait envie de donner forme musicale à leur histoire, leurs voyages, leur relation. Un grand voyage, des milliers d’éclat de rires et de larmes permis cela. Maintenant plus complice que jamais, ils viennent vous transmettre leurs sourires, leur joie de vivre et surtout leur musique ! Une Basse et une Mélodie qui s’amusent, s’entrelacent, se délassent, échangent les rôles, les questionnent, revisitent, décloisonnent. Alors qu’elle devient la basse, lui s’envole en mélodies voluptueuses puis elle devient il, il devient elle… ...jusqu’à ce qu’ils s’entremêlent telles deux voix égales sans plus de concept, ni de sexe, ni de rôle prédéfini, un duo contrapuntique qui s’évade à l’extrémité de leurs tessitures et de leur folle joie à jouer avec les combinaisons ordinaires qui dans leur souffle se change en bouffée d’air. Ça flotte, ça gigote, ça dérive, ça virevolte, ça suit le vent qui glisse sous leurs ailes migratrices qui volent vers la même destination et suivent les cadeaux que leur offre leur chemin pour inventer et réinventer leur forme à l’infini. Suivant les courants subtils et changeant du temps et de leurs envies, ces deux oiseaux acrobates n’en finiront pas de s’envoler toujours plus haut dans leurs jeux infinis. Avec Denis Meurée et Mélodie Moureau

  • Turdus Philomelos

    Autour de l’accordéon diatonique de Julien de Borman, une musique qui oscille entre musette et jazz, avec des pointes expérimentales.

    Voir en ligne : Site de turdus philomelos

  • Edy-to : Deux étranges cocos s’affichent et présentent l’Edy-To. Un duo burlesque et jonglé qui se fait un plaisir à manipuler les médias

  • Rebonjour à tous.
    J’ai fait une nouvelle présentation de Lemniscate moins brouillon. Est-ce possible de supprimer l’autre pour éviter tout malentendu ?
    Voici la nouvelle présentation :
    Lemniscate est un duo inspiré de la vie, de ses joies, de ses tristesses, des ses peurs, de ses désirs. Aussi, leur musique est destinée à toute personne vivante.
    L’histoire de ce duo atypique remonte loin sur les quais d’une gare, elle culmine haut sur les sommets de montagnes et s’enracine profondément dans la sincérité des paroles et des actes.
    C’est une musique qui se veut décloisonnante, un lien entre musique savante et populaire, un moyen inédit et original d’explorer de nouvelles sonorités. En effet, la composition de ce duo est pour le moins atypique puisqu’on découvre une voix cristalline (Mélodie Moureau) mêlée à un tuba volcanique (Denis Meurée). Cependant, les rôles ne sont pas assignés. Ils sont même échangés, mêlés jusqu’à devenir deux voix égales entremêlées.
    Le répertoire se constitue de compositions originales de Denis Meurée et Mélodie Moureau mêlées d’improvisations vertigineuses.

  • A prendre ou à voler

    Nous sommes un groupe de voltigeuses et de voltigeurs à s’être rencontrés sur une structure mobile de trapèze volant.
    La dynamique est née dans les prairies d’une ferme proche de la ville de Liège.
    Nous sommes devenus ensuite un petit groupe d’artistes qui décident de s’envoler.
    Au cours des deux jours de foire, on vous proposera des ateliers de découverte de cette discipline circassienne.
    Nous voulons partager avec vous un instant pour rêver.
    Vous serez alors les acteurs de ce spectacle.
    Une ceinture de sécurité, des tapis de réception et on va tous..."s"envoyer en l’air".